Accompagnement pour une meilleure efficience

Une entité de l’ESS ne se gère pas comme une entreprise dans la mesure où le nombre de parties-prenantes est plus important. Aussi le rôle de la gouvernance est plus complexe et nécessite une approche spécifique

  • Clarification des rôles des dirigeants bénévoles (Président, membres du bureau, administrateurs) et du Directeur salarié
    • d’un organigramme opérationnel,
    • de fiches de postes définissant les rôles et attributions de chacun
  • Définition et formalisation des délégations de pouvoir. Dans les domaines de la gestion courante, des investissements, des ressources humaines, des diverses réglementations (sociales, juridiques….)
  • Définition et mise en œuvre des contrôles des délégations de pouvoirs
    • examen et validation du contrôle interne,
    • évaluation externe,
    • coordination des contrôles.
  • Communication interne et externe par l’entité sur l’organisation des pouvoirs et leur contrôle