Contrôle interne et procédures des collectivités

Le contrôle interne est constitué par l’ensemble des sécurités contribuant à la maîtrise de la collectivité. Il permet d’analyser :

  • Les risques internes et externes (liés à l’environnement, la gestion déléguée du service public, la gouvernance, la sécurité des personnes et des biens, décalage entre vision et décisions politiques…)
  • La qualité de l’information et la pertinence des méthodes utilisées, le respect des lois et des obligations légales, le respect des instructions de la gouvernance
  • La régularité, l’exhaustivité, la réalité et la fiabilité des enregistrements comptables, la sécurité des systèmes et des données
  • les performances en termes de service rendu et de niveau de dépenses (analyse des marges de manœuvre, gestion des indicateurs…)

C’est la gouvernance qui met en place puis fait évoluer les procédures de contrôle interne, la répartition des responsabilité, les objectifs à atteindre ; nous accompagnons la gouvernance dans cette démarche d’amélioration constante.

Philippe BAU a rédigé la partie concernant le contrôle interne dans le Cahier n°18 de l’Académie des sciences comptables et financières sur le thème : « La Qualité comptable au service d'une gestion performante des collectivités locales ».