Nomination d’un commissaire aux comptes

Lorsqu’une entité du secteur ESS répond à certains critères légaux, elle doit nommer pour 6 exercices un commissaire aux comptes dont la mission consiste à certifier les comptes annuels.
 
Notre démarche consiste à tout d’abord prendre connaissance de l’entité en établissant un mémorandum d’approche de l’entité et en particulier de la maîtrise du contrôle interne, c’est-à-dire la maîtrise des risques internes/externes par la gouvernance de l’entité.
 
Ensuite nous procédons à des travaux de vérification du bon fonctionnement du contrôle interne et nous terminons en procédant au contrôles des comptes proprement dits ainsi qu’à la qualité des informations données dans les rapports annuels aux adhérents présents à l’assemblée générale annuelle.
 
Nos travaux conduisent à exprimer une opinion sur la sincérité des comptes annuels ; ils consistent également à émettre des recommandations propres à améliorer la maîtrise des risques en interne.